Voir tous les articles

Les femmes conférencières et la notion d’engagement

Quelle place pour les femmes conférencières ?

« Milieu jusqu’alors fragmenté et majoritairement masculin, le milieu de la conférence s’ouvre petit à petit aux femmes conférencières, qui osent aborder des thèmes jusqu’alors réservés : leadership, pouvoir ou encore engagement. Mais qu’est-ce que l’engagement au travail ? Communément définit comme « un sentiment de loyauté d’un individu envers son entreprise », l’engagement est ce qui permet à un employé de se dépasser et de se sentir bien dans son travail. Alors comment être engagé au travail?  C’est la question à laquelle tentent de répondre les femmes que nous présentons aujourd’hui, des femmes brillantes qui à travers leurs conférences présentent leur vision de l’engagement et du bien-être au travail.

 

 

Entrepreneuse, réserviste et lieutenant de Vaisseau pour la Marine Nationale, conférencière, auteure de nombreux articles, administratrice de deux sociétés : Emmanuelle Duez est sur tous les fronts. Elle fonde en 2011 WoMen’Up, première association à mettre en avant les thématiques de genre et de génération en entreprise et en 2013 l’innovant cabinet de conseil The Boson Project qui accompagne les organisations dans leurs transformations humaines. Militante et audacieuse, elle s’aventure souvent hors des murs de l’entreprise pour porter des projets engagés : Tchatche, un spectacle de free fight oratoire inédit dont l’ambition est de réhabiliter le débat éclairé et la pensée complexe. Sa mission ? Accompagner les entreprises et les citoyens sur le chemin de la réinvention, réveiller l’engagement des organisations et de la cité. « Donner du sens à ses valeurs et ne pas avoir peur de donner au risque de perdre », telle est sa définition de l’engagement et sa boussole pour penser le temps long et surmonter la crise de sens que traverse notre époque.

 

 

Auteure, conférencière et Executive coach, Malene Rydhal est avant tout spécialisée dans les thématiques du management, du bien-être et de l’engagement. Après avoir multiplié les expériences dans différents groupes, cette franco-danoise se lance à son tour dansl’entrepreunariat avec une chaîne de restaurants. Sa carrière prend un tournant en 2014 après le succès planétaire de son livre « Heureux comme un Danois », où elle partage une philosophie du bien-être inspiré de son pays.  Dynamiqueet pétillante, elle souhaite renverser la situation et faire en sorte que le travail redevienne un élément motivant pour les employés. En tant que conférencière , Malene Rydahl intervient sur ces thèmes auprès de nombreuses entreprises et institutions dans le cadre d’événements internes ou publics.

« Des employés heureux et impliqués sont essentiels à la croissance de toute entreprise. Pourtant, 87% des employés à travers le monde ne se sentent pas impliqués dans leur travail »

 

Pilote de chasse et première femme à avoir intégré et dirigé la Patrouille de France, Virginie Guyot se consacre depuis 2016 à son activité de conférencière. «  Je délivre des messages inspirants et fédérateurs en vous embarquant sur les thèmes de la confiance et de l’esprit d’équipe, de l’engagement et du dépassement de soi ». Dans la vie, comme dans son ancienne carrière de pilote, Virginie met en avant les notions d’engagement, de confiance et de dépassement de soi. Selon elle, la richesse humaine est centrale en entreprise. Durant des conférences captivantes, elle partage son expérience et son vécu avec le public. Ses thèmes d’intervention permettent de nombreux parallèles avec le monde de l’entreprise : l’esprit d’équipe, le leadership, l’engagement ainsi que la sécurité, la gestion du stress ou encore de l’excellence.

 

Docteur en philosophie, et également diplômée d’un DESS RH, Julia De Funes Coudry a travaillé en entreprise avant de créer sa propre structure de conseil. A la fois auprès de grands groupes mais aussi à travers ses ouvrages et l’animation de programmes TV, cettejeune femme se donne pour mission de remettre en cause les idées reçues et aborde de manière décalée la notion de bonheur au travail. Dans l’ouvrage co-écrit avec Nicolas Bouzou, « La comédie (in)humaine » paru en 2018, elle s’intéresse aux mesures mises en place par les entreprises afin d’avoir des employés engagés au travail. Elle considère que la multiplication des réunions, babyfoots et méthodes agiles infantilise le travailleur et que le bonheur ne peut être atteint que dans la sphère privée. Cette philosophe et économiste engagée intervient donc à travers de nombreuses conférences en lien avec le bonheur, la place des employés au bureau ou encore la remise en question des idées reçues.