Le blog des personnalités de l'événementiel

Voir tous les articles

Silence, Plateforme tourne !

Afin de toujours mieux mettre en avant ses conférenciers l’agence a réuni ses forces de production audiovisuelle !! Présenter les parcours et les thèmes des conférenciers en vidéo, tel est l’objectif.

Notre société étant de plus en plus connectée, l’agence s’est lancé dans un format original de présentation de ses speakers : le CV vidéo.

Ce choix s’inscrit dans une double volonté : montrer le visage le plus actuel possible de l’intervenant et renforcer sa visibilité en ligne. Grâce à cet outil, l’apport concret de l’intervenant pour vos évènements est rendu visible directement, il apparait plus accessible, plus réel à vos yeux !

A présent laissons place au témoignage de Marielle Lieber-Claire, la coach en storytelling qui nous a accompagné tout au long de ce projet :

« Lundi 25 Janvier 2016, 7h00 du matin, intérieur jour

Nous sommes dans un appartement à la déco tendance, à Paris, du côté des Grands Boulevards. Quand Dan-le-caméraman et moi passons la porte, ça sent déjà le café. Joie.

C’est jour de fête, puisque c’est jour de tournage.

Oui, un tournage peut être une fête selon moi, dès lors qu’il sert à mettre en valeur des personnes qui ont à la fois du talent, de la finesse, et un vrai message à transmettre.

Cet exercice anti-naturel à souhait (essayez donc une fois, vous verrez) est un vrai challenge !!

Pour l’heure, et avec la première conférencière de la journée, nous discutons, croissant à la main, de l’angle de sa présentation qu’elle a écrit la veille mais qu’elle juge perfectible, dit-elle. Nous la revoyons ensemble. C’est fluide, convivial, créatif, participatif. Aider le conférencier à faire le lien avec l’entreprise, voilà mon rôle.

Cet exercice anti-naturel à souhait (essayez donc une fois, vous verrez) est un vrai challenge : une minute de monologue face à un œil noir et rond auquel vous devez vous adresser comme à une personne, soit de façon détendue et vivante. Pas évident, bien que les personnalités retenues soient coutumières de l’exercice.

Face à ces personnes de talent je suis principalement là pour identifier rapidement leur style oratoire, renforcer l’impact du texte qu’ils ont préparé. Au moment du tournage proprement dit, je replace une mèche de cheveux, repoudre un front qui brille, pointe un débit un peu rapide ou une articulation approximative, propose certaines césures « de sens » sur les passages importants, bref je suis un œil extérieur – et bien vivant celui-là –  permettant à ces speakers de retrouver, dans la situation artificielle qu’est le tournage, leur meilleur niveau : celui qu’ils ont en conférence.

Les conférenciers se succèdent, demi-heure après demi-heure, devant l’objectif de Dan.

Nous plaisantons pour détendre les plus nerveux, et je fais office de prompteur humain (avec ordinateur porté à bout de bras tendus !) pour ceux qui craignent d’oublier une notion importante…

A chacun son style, son expertise, son stress, sa façon de bouger les mains (ou non).

A l’issue de l’après-midi, tout est dans la boîte.

Tandis que Dan range son matériel, débranche les éclairages dans un fouillis de câbles électriques, dernier point avec les équipes de Plateforme.

La nuit tombe déjà, impression étrange, le temps a filé à toute allure, … sensation partagée par tous, vraisemblablement.

Une journée passionnante où je goûte tout le sel de mon métier :

Accompagner l’excellence, donner un écrin de bienveillance à des talents hors-pair, et mettre mon expertise de la prise de parole au service de ceux qui – par leurs conférences – font grandir les autres.

Un privilège… et une joie, au quotidien. »